Developed in conjunction with Ext-Joom.com

15 Juil

Jean Corty

Rate this item
(5 votes)
TPL_POSTED_BY

Avec cette exposition, la commune d’Agno désire évoquer un de ses citoyens les plus illustres, mais aussi malchanceux. Jean Corty dont la vie fut brève (Giovan Battista Corti, né le 1er mars 1907, décédé à Mendrisio, le 22 avril 1946) est en effet un homme parmi les plus tourmentés, mais les plus révélateurs et fascinants dans le domaine de l’art figuratif suisse du vingtième siècle. 

Jean Corty est pour la Suisse italienne tout autre qu’un inconnu et continue de réserver des surprises, malgré de nombreuses expositions et bien que les amateurs et les collectionneurs ne manquent point. Cependant, le jugement artistique fait toutefois prévaloir encore trop souvent les lieux communs liés à sa biographie d’ « irrégulier » en insistant sur sa vie (caractérisée par des séjours répétés dans un hôpital psychiatrique) au lieu de mettre l’accent sur la nouveauté que sa peinture de style impressionniste et existentiel apporta au Tessin vers la fin des années trente. 

L’exposition au Musée Plebano propose une soixantaine d’huiles, fusains et dessins parmi les tableaux les plus connus de Jean Corty (natures mortes, paysages et marines qui lui ont apporté quand bien même un minime succès commercial). Le choix des œuvres, effectué en tenant compte de la dimension et de la particularité des espaces suggestifs pour l’exposition, met cependant l’accent surtout sur le thème de l’homme et de sa représentation, domaine le plus innovateur et estimable de l’artiste. Des œuvres, donc, souffertes, intimes qui se prêtent à une réflexion sur la nature humaine, sur l’intensité dramatique de l’existence, sur sa caducité, sur son rapport avec Dieu. 

 

Catalogue d’exposition: fr 10.- (en vente à la mairie, jusqu’à épuisement).

Additional Info

  • Anno: 2007
  • Data esposizione: 1.3 - 29.5.2007
Read 3007 times Last modified on lundi, 18 août 2014 15:45